Elections en Iran: "une parodie électorale" (Afchine Alavi, Commission du Conseil national de la Résistance iranienne)

par Rédaction de France Info vendredi 26 février 2016 15:52

Afchine Alavi, membre de la Commission du Conseil national de la Résistance iranienne, a qualifié sur France Info de "parodie électorale" les élections qui se tiennent ce vendredi en Iran.

55 millions d’iraniens doivent élire les 290 députés pour choisir de poursuivre ou non la politique du président Hassan Rohani. Ils doivent également désigner les 88 religieux de l’Assemblée des experts en charge de la désignation du prochain Guide suprême.

Selon Afchine Alavi parmi les candidats, "la plupart sont des personnes qui étaient du clan proche de Rohani, qui se présentent comme réformateurs mais il y a débat."

"Aux yeux du peuple iranien ce spectacle n’a pas de légitimité", s’est avancé ce membre de l’opposition en exil.
Afchine Alavi s’est dit persuadé que "la révolution du peuple iranien pour se débarrasser des mollahs arrivera" mais que ces élections font figure de "bataille entre factions internes du régime."

"Ce n’est pas ça qui va déterminer le lendemain de ce régime. La réponse et le changement viendront de l’extérieur, le peuple iranien veut être libre et ça tout le monde sait que cela viendra avec le renversement du régime", a-t-il assuré.