Des hommes du GIGN envoyés à Ouagadougou pour intervenir rapidement en cas d'attaque terroriste dans la région (Cazeneuve)

par Rédaction de France Info mardi 15 mars 2016 16:52

Bernard Cazeneuve en déplacement en Côte d'Ivoire après l'attentat de Grand-Bassam a affirmé que la France allait rapidement envoyer des "éléments du GIGN" à Ouagadougou au Burkina Faso. Cette équipe réduite sera là pour "apporter de la formation et du concours pour intervenir rapidement dans la région en cas d'attaque terroriste sérieuse". Ces hommes du GIGN arriveront dans les prochains jours ou les prochaines semaines a affirmé le ministre de l'Intérieur.

Les ministres français des Affaires étrangères et de l'Intérieur, Jean-Marc Ayrault et Bernard Cazeneuve, sont en Côte d'Ivoire pour étudier les moyens de mieux "soutenir les forces de sécurité ivoiriennes, après l'attentat qui a fait 18 morts dimanche à Grand-Bassam, a déclaré mardi Manuel Valls.