Des concierges ont manifesté ce samedi à Nice pour dénoncer les licenciements économiques et leurs conditions de travail

par Rédaction de France Info dimanche 6 mars 2016 06:52

Une quarantaine de concierges ont manifesté ce samedi à Nice pour dénoncer la multiplication des licenciements économiques dans leur secteur d'activité. L'appel au rassemblement a été lancé par le syndicat Force ouvrière, qui affirme que 80 postes ont été supprimés l'an dernier dans les Alpes-Maritimes, les gardiens d'immeubles étant remplacés par des sociétés de nettoyage.

Toujours d’après F.O., neuf gardiens d'immeuble se sont suicidés ces neuf derniers mois sur la Côte d'Azur.

Un couple venu de Menton, dont le mari a été licencié il y a trois ans, raconte à France Bleu Azur : "125 copropriétaires, cinq entrées, six étages, c'est dur, explique Edith. Quand ils ont licencié mon mari, il y a eu un avenant comme quoi je devais faire son travail, à part les poubelles et le jardin." Le syndic a embauché une société de nettoyage pour effectuer ces dernières tâches. "Soi-disant que ça coûte moins cher", explique son mari Patrice.

Il décrit des conditions de travail de plus en plus pénibles : "Elle nettoie, vous pouvez passer deux heures après, il y a des gens malhonnêtes qui mettent les papiers à terre comme si le travail n'avait pas été fait"

Edith affirme être sous calmants, somnifères et antidépresseurs.