Déjà 2.200 demandes d'indemnisation après les attentats du 13 novembre

par Rédaction de France Info vendredi 4 mars 2016 13:23

La nouvelle secrétaire d'Etat chargée de l'aide aux victimes, Juliette Méadel, a révélé vendredi matin le nombre de demandes d'indemnisations déposées auprès du Fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme pour les attentats du 13 novembre. "2.200 et ça pourrait aller jusqu'à 4.000", a-t-elle déclaré. La secrétaire d'Etat n'a pas donné de précisions sur le budget alloué à ces indemnisations.

Selon Stéphane Gicquel, responsable de la Fédération nationale des victimes d'attentats et d'accidents collectifs (FENVAC), "il y a un vrai défi à établir une liste qui s'enrichit chaque semaine de personnes nouvelles qui ne se sont pas encore manifestées".

"Il faut distinguer les personnes choquées et les personnes blessées qu'on estime aujourd'hui à 470 avec un chiffre stabilisé, a ajouté le responsable. Le chiffre qui va évoluer, c'est bien évidemment les personnes avec des blessures psychiques notamment au Bataclan, à Paris. 100, 200 ou 300 personnes peuvent encore se manifester. Et puis il y a aussi les proches qu'on appelle les victimes par ricochet et qui ont un droit à indemnisation."