David Cormand (EELV) : "Croire que ce gouvernement peut agir en faveur de l'écologie est une faute"

par Rédaction de France Info lundi 29 février 2016 08:46

David Cormand, secrétaire national d'Europe écologie-Les Verts (EELV), a estimé lundi sur France Info que l'annonce de Ségolène Royal sur le prolongement de 10 ans de la durée de vie des centrales nucléaires marque la fin de l'écologie dans le gouvernement. "Continuer à croire que ce gouvernement peut agir en faveur de l'écologie est une faute", a-t-il affirmé. Pour lui, la loi de transition énergétique est "le seul acquis en matière d'écologie depuis le début du quinquennat de François Hollande. On voit qu'avec cette demande de Ségolène Royal, c'est ce seul acquis tombe par terre !".

Pour lui, il faut sortir du mythe que le nucléaire "est moins cher". "On a dit très longtemps que c'était la poule aux œufs d'or qui faisait l'électricité pour pratiquement rien. Aujourd'hui, on sait que c'est faux. Le coût du mégawattheure issu du nucléaire c'est 120 euros, le coût du mégawattheure issu du éolien, c'est 80 euros" a affirmé David Cormand.

Le secrétaire national d'EELV s'est aussi dit inquiet sur l'avenir d'EDF. "C'est la survie d'EDF qui est en jeu. On vient d'avoir les chiffres d'Areva de l'année précédente deux milliards de déficit. Maintenant qu'Areva est tombé et qu'on a forcé EDF d'intégrer Areva, c'est la maison mère, c'est EDF qui est en danger", a-t-il estimé.