Crise agricole : Xavier Beulin n'attend "pas forcément des euros tout de suite, mais "un signal" du gouvernement

par Rédaction de France Info mercredi 17 février 2016 05:43, mis à jour le mercredi 17 février 2016 à 05h43

Alors que le gouvernement doit présenter ce mercredi le montant des allègements de charges promis aux agriculteurs, le président de la FNSEA Xavier Beulin précise à France Info les attentes de sa fédération : "Les allègements de charges, la réglementation et les normes sont deux sujets sur lesquels il faut maintenant que le Premier ministre engage ses propres ministres, sa propre administration. Ce ne sont pas forcément des euros qui vont tomber tout de suite dans l'escarcelle des agriculteurs, mais au moins ça donnera un signal qu'il y a une volonté d'améliorer le sort des agriculteurs."

Le syndicaliste dit également espérer "le bilan des aides à court-terme qui ont été annoncées", notamment "les engagements sur le terrain" : "Il faut que les préfets accélèrent les procédures pour que ça arrive très vite chez les paysans. Et puis je pense qu'il faut ré-insister, et c'est aussi le rôle du Premier ministre, auprès des acteurs de la chaîne alimentaire, qu'ils soient transformateurs, distributeurs, restauration hors domicile, pour qu'on arrête cette espèce de fuite en avant, qui, vraiment, aujourd'hui, met en péril le premier maillon de la chaîne alimentaire qu'est l'agriculture."

La semaine dernière, François Hollande a promis un allègement des charges sociales pour les agriculteurs, ce qui n'a pas suffi à calmer la colère des exploitants : ils manifestent à nouveau aujourd'hui. Le rassemblement le plus important est attendu à Rennes à 11h.