Crise agricole : "l'année blanche est une bouffée d'oxygène" (président des Chambres d'agriculture)

par Rédaction de France Info jeudi 18 février 2016 08:57

Le président des Chambres d'agriculture, Guy Vasseur, a salué jeudi sur France Info les baisses de charges et l'année blanche annoncées mercredi par le Premier ministre Manuel Valls. "Ce qui est rassurant, c'est l'année blanche. Ca permettra de donner un ballon d'oxygène avec l'espoir qu'on puisse remédier à la situation", a estimé Guy Vasseur.

Le président des Chambres d'agriculture a appelé les grandes surfaces à faire un geste, alors que les négociations avec les agriculteurs doivent s'achever à la fin du mois. "On avance... un peu. Mais ce n'est pas suffisant. J'espère que les grandes surfaces auront un comportement plus citoyen qu'elles ne l'ont eu jusqu'à maintenant. Puisque quand elles écrasent les prix, elles écrasent les producteurs, elles écrasent les intermédiaires, dit autrement, elles suppriment des emplois. Ca suffit !", a déploré Guy Vasseur.

Pour le président des Chambres d'agriculture, il faut mettre en place un système permettant aux agriculteurs français d'être moins tributaires des prix du marché. "Aujourd'hui les agriculteurs français sont dans une situation où la volatilité des cours au niveau mondial les met dans une situation de crise et de faillite. Regardons ce qui se passe dans d'autres pays comme aux Etats-Unis. Ils ont des systèmes qui leur évitent qu'à chaque fois qu'il y a une volatilité des prix il y ait une chute des revenus. C'est de ça qu'on a besoin."