Crash d'Air Algérie : "Nous sommes attachés à comprendre ce qu'il s'est passé" (association)

par Rédaction de France Info jeudi 18 février 2016 07:17, mis à jour le jeudi 18 février 2016 à 07h17

Les familles des victimes du crash du vol AH5017 d'Air Algérie ont découvert que les corps non identifiés avaient été enterrés au Mali, en mai 2015. "Nous l'avons appris de manière fortuite par un coup de téléphone à un coordinateur nommé par le Premier ministre pour nous accompagner", a raconté Suzanne Aillot, vice-présidente de l’association AH5017 ensemble, jeudi sur France Info. "On a su cela le 27 mai 2015, mais on a appris la date réelle en janvier 2016".

Les familles des victimes cherchent à savoir "qui a pris la décision de transférer, puis d'inhumer. A quelle date a eu lieu le transfert ? Qui a été informé parmi les services de l'Etat français et pourquoi ne pas avoir prévenu les familles. Pour le moment nous sommes attachés à comprendre ce qu'il s'est passé", a expliqué Suzanne Aillot.

De son côté, le Mali explique ne pas avoir eu le choix et avoir agi selon des dispositions réglementaires. "On souhaitait que ces dépouilles, non identifiées, soient ramenées à Ouagadougou sous la stèle prévue à cet effet. Que le Mali ait pris une autre décision, on est déçus", a estimé Suzanne Aillot, vice-présidente de l’association AH5017 ensemble.