Goodyear : un ancien délégué CGT dénonce "une justice du gouvernement"

par Rédaction de France Info mardi 12 janvier 2016 18:35

Les ex-salariés de Goodyear vont faire appel de leur condamnation à neuf mois de prison ferme pour séquestration ce mardi matin par le tribunal correctionnel d'Amiens. "On voit bien que c'est une justice du gouvernement", réagit sur France Info Reynald Jurek, ex délégué CGT de Goodyear Amiens Nord, qui fait partie des condamnés.
"Le gouvernement fait en sorte que les gens ne puissent plus se battre pour garder leur emploi en France. C'est le procureur de la République qui a maintenu la plainte puisque nos dirigeants l'avaient retirée."
Cette décision du procureur vient "de beaucoup plus haut que le procureur de la République", estime-t-il.
Pour Reynald Jurek, ex délégué CGT de Goodyear, "les salariés condamnés paient aussi pour les sept ans où ils ont tenu la multinationale à bout. On paie aussi pour Air France et pour toutes les boîtes qui essaient de fermer."