Chinon : les gendarmes sauvent treize hérissons de l'assiette

par Rédaction de France Info mercredi 24 février 2016 05:44

Alors qu'ils enquêtaient sur une autre affaire, les gendarmes de Chinon (Indre-et-Loire) ont découvert mardi matin treize hérissons en cage chez des particuliers, destinés à être mangés, selon une information relayée par France Bleu Touraine.

Des photos publiées sur la page Facebook de la gendarmerie montrent les animaux roulés en boule dans une même cage. Le hérisson étant une espèce protégée en France, leurs ravisseurs sont poursuivis et risquent jusqu'à 15.000 euros d'amende et un an de prison ferme.

La gendarmerie, qui titre son article "Vive la liberté", précise que tous les hérissons ont été relâchés dans leur milieu naturel.