Cargo Modern Express : nouvelle tentative de remorquage lundi matin (préfet)

par Rédaction de France Info dimanche 31 janvier 2016 14:40

Une nouvelle tentative remorquage sur le Modern Express aura lieu lundi matin, selon le préfet maritime de l'Atlantique Emmanuel de Oliveira : "les conditions seront meilleures, les équipes mettront toutes les chances de leur côté lors de cette prochaine tentative. Les conditions météorologiques ne permettent absolument pas de mener une nouvelle tentative de passage de la remorque ce dimanche, c'est beaucoup trop dangereux".

"Il nous reste un créneau favorable demain, lundi, pour essayer de faire passer une remorque, mais si elle n'est pas passée demain dans la journée, le Modern Express s'échouera sur la côte sableuse du département des Landes entre lundi soir et mardi soir" précise le préfet.

"Nous accompagnerons bien sûr le navire jusqu'à l'échouage, en tentant jusqu'au dernier moment de stopper cette dérive, tout sera ensuite fait pour maîtriser les conséquences de l'échouage."

Emmanuel de Oliveira précise qu'aucune fuite de carburant n'a été détectée : "des brèches pourraient se produire dans les soutes pendant l'échouage, entraînant une pollution limitée. Des moyens de confinement et de traitement éventuels des rejets vont être mis en place."
Le Modern Express transporte 300 tonnes de fioul de propulsion.

Le préfet annonce également avoir pris un arrêté pour interdire la navigation près du cargo, ainsi que son survol "pour ne pas faire peser de danger sur les opérations de secours."

Revenant sur les échecs des derniers jours, Emmanuel de Oliveira a apporté des précisions sur les conditions d'intervention : "Aucune approche du navire n'est possible par la mer : seuls les hélicoptères permettent d'accéder au Modern Express, dans des conditions de sécurité limitées."