BD : le dessinateur belge Hermann, grand Prix de la ville d'Angoulême

par Rédaction de France Info mercredi 27 janvier 2016 18:04
Hermann Grand Prix de la BD à Angoulême
Hermann Grand Prix de la BD à Angoulême © Charles Robin/Le Lombard

Le dessinateur belge Hermann a été sacré ce mercredi grand Prix de la ville d'Angoulême. Hermann, 77 ans, est l'un des maîtres de la BD de genre. Depuis la fin des années 1960, Il a signé une centaine d'histoires de western, d'aventures et d'anticipation.

Longtemps associé au scénariste Michel Greg, puis seul, il est l'auteur des séries Bernard Prince, Comanche et Jeremiah dans la pure tradition de la BD franco-belge qu'incarnait le journal Tintin. Depuis la fin des années 1960, Il a signé une centaine d'histoires de western, d'aventures et d'anticipation.

Depuis le milieu des années 1990, Hermann se consacre à des "one shot", des histoires en un seul volume, comme Sarajevo Tango sur la guerre des Balkans ou Caatinga sur les bandits du Nordeste brésilien. Hermann est le 4e auteur belge à recevoir la récompense suprême à Angoulême depuis la création du festival en 1974.

Il sera l'invité d'honneur de la 44e édition en janvier prochain.

Le festival s'est déroulé cette année dans un contexte particulier avec des accusations de sexisme : car aucune femme n'était sélectionnée. En signe de protestation plusieurs auteurs de BD s'étaient même retirés de la compétition. Au final, les auteurs de BD eux-mêmes ont désigné leurs finalistes. Ils étaient trois : Claire Wendling, Alan Moore et Hermann, donc.