Avocat de Philippe Barbarin: "je dis à mon client, Philippe, ne démissionnez pas"

par Rédaction de France Info mardi 15 mars 2016 18:35

Accusé d'avoir tu les agissements de deux prêtres de son diocèse de Lyon, le cardinal Barbarin se retrouve au coeur de la tourmente. Manuel Valls a appelé mardi l'archevêque à "prendre ses responsabilités", tandis qu'une association qui regroupe les victimes d'un prêtre pédophile lyonnais estime que l'Eglise ferait une grave erreur en laissant Philipe Barbarin en place.

"Je suis sidéré du tour qu'a pris cette affaire" a réagi sur France Info André Soulier, avocat de l'archevêque de Lyon. "Je lui dis, Philippe, ne démissionnez pas". André Soulier affirme n'avoir aucun document attestant l'existence de délits, "dans un temps non prescrit". "Je suis en train de me poser la question de ce que les auteurs (des révélations, NDLR) recherchent contre l'Eglise".

Lors d'une conférence de presse donnée à Lourdes un peu plus tôt dans la journée, le cardinal Barbarin a affirmé n'avoir "jamais couvert le moindre acte de pédophilie".