Attentats du 13 novembre : les victimes demandent un meilleur accompagnement à François Hollande

par Rédaction de France Info lundi 21 mars 2016 06:25, mis à jour le lundi 21 mars 2016 à 06h25

Les victimes du 13 novembre le demandaient depuis plusieurs mois, elles vont être reçues ce lundi après-midi à 15h30 par François Hollande. Dans la matinée, les associations doivent s'entretenir avec Juliette Méadel, la secrétaire d'Etat en charge de l'aide aux victimes  

Les associations de victimes comptent faire plusieurs propositions au Président. Selon Aurélia Gilbert de "13 novembre : Fraternité et Vérité", il faut "améliorer la prise en charge immédiate des vicimes, parce que ne nous leurrons pas, il y aura d'autres attaques".

Pour la représentante associative, les autorités doivent travailler "sur l'identification des victimes et l'information des familles, parce que le moins qu'on puisse dire c'est qu'il y a eu un gros cafouillage le soir du 13 novembre".

Les victimes demandent aussi "un guichet unique ou un interlocuteur grâce auquel les familles (pourront) se tenir informer".