Attaque en Côte d'Ivoire : 2 cellules de crise pour les Français

par Rédaction de France Info dimanche 13 mars 2016 21:33

Des cellules de crise ont été mises en place à l'ambassade de France à Abidjan en Côte d'Ivoire et au Centre de crise à Paris, a indiqué Jean-Marc Ayrault ce dimanche soir lors d'une conférence de presse au Quai d'Orsay quelques heures après l’attaque meurtrière de Grand-Bassam, station balnéaire ivoirienne. Le ministre des Affaires étrangères appelle les Français qui le souhaitent "à contacter immédiatement", les numéros téléphone mis à leur disposition : 01 43 17 56 46 (Paris) 00 225 20 20 05 44 (Abidjan).

"Des consignes de sécurité ont été diffusées par notre ambassade à Abidjan à l'attention de nos ressortissants", précise Jean-Marc Ayrault qui rappelle que près de 18.000 Français vivent en Côte d'Ivoire, ce qui correspond à la troisième communauté française d'Afrique sub-saharienne après le Sénégal et Madagascar.

Sur le bilan des victimes en Côte d'Ivoire, Jean-Marc Ayrault appelle à la "prudence" car "il s'agit d'un bilan provisoire". Il confirme qu'un Français figurerait parmi les 16 victimes. "La plupart des victimes sont des Africains", poursuit le ministre, "c'est l'Afrique qui est visée à nouveau par le terrorisme".

Le ministre des Affaires étrangères a de nouveau "condamné ce lâche attentat" et exprimé "ses "condoléances avec les familles des victimes", évoquant également l'attentat à Ankara en Turquie qui a fait "au moins 25 morts" ce dimanche.