"Appel à la retenue" de Le Guen : des propos "non seulement délirants, mais absolument méprisants" (Chassaigne, GDR)

par Rédaction de France Info mardi 1 mars 2016 15:52

Le président du groupe Gauche démocrate et républicaine à l'Assemblée nationale, n’a pas apprécié l’"appel à la retenue" lancé par le secrétaire d’Etat Jean-Marie Le Guen après l'hospitalisation de la ministre du Travail Myriam El Khomri, qualifiant ses propos de "non seulement délirants, mais absolument méprisants", ce mardi sur France Info.

Celle qui porte le projet de loi de réforme du code du travail a été hospitalisée ce mardi après un malaise selon son cabinet, un accident domestique selon François Hollande. Pour le secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement, invité mardi sur France Inter, les critiques contre la ministre du travail "pèsent beaucoup sur elle."

Des propos qui révoltent André Chassaigne : "dire que c’est suite à des prises de position des uns et des autres que la ministre a eu ce malaise, je trouve que c’est non seulement inacceptable, mais c’est des propos que je qualifierais de méprisables, parce que ce n’est pas ça la discussion politique", a-t-il dénoncé.

"Je rappelle quand même que cette opposition elle n’est pas seulement portée par des parlementaires comme je le suis, elle est portée par une immense vague citoyenne, par des mouvements de jeunesse avec un champ extrêmement large, portée par une action syndicale aussi qui mobilise l’ensemble des syndicats", a assuré le président du groupe Gauche démocrate et républicaine à l'Assemblée nationale.