Affaire Bettencourt : l'ex-majordome et les journalistes relaxés

par Rédaction de France Info mardi 12 janvier 2016 14:22
Bonnefoy
Pascal Bonnefoy était le majordome de Liliane Bettencourt © maxPPP

Pascal Bonnefoy, ex-majordome de Liliane Bettencourt, était poursuivi pour avoir enregistré sa patronne dans son bureau à son insu, en 2009 et 2010. Il a été relaxé par le tribunal correctionnel de Bordeaux comme les journalistes qui avaient sorti l'affaire.

Ce sont ces écoutes reproduites par Médiapart et Le Point qui avaient transformé un conflit entre une mère et sa fille en affaire d'Etat puisqu'elles avaient mis à jour des fraudes fiscales et des immixtions politiques. Des enregistrements que beaucoup avaient jugé déterminants pour révéler les abus de faiblesse dont était victime Liliane Bettencourt. Et dont il n'a "à aucun moment bénéficié" a souligné le tribunal. Le président Denis Roucou a même parlé d'un "acte socialement utile" qui répondait à la nécessité de protéger son employeur.

Fabrice Lhomme et Fabrice Arfi de Médiapart, Hervé Gattegno de l'hebdomadaire Le Point, et les directeurs de publication des deux médias, Edwy Plenel et Franz-Olivier Giesbert ont eux aussi été relaxés. Ils étaient poursuivis pour "détention et diffusion de documents portant atteinte à l'intimité de la vie privée".