Abattoirs : il faut se poser la question "des lieux ultra violents où on met à mort des animaux" (B. Gothière)

par Rédaction de France Info mercredi 30 mars 2016 09:49

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, ordonne des inspections dans tous les abattoirs de France après la diffusion d'une troisième vidéo tournée en caméra cachée à l'intérieur d'un abattoir intercommunal de Mauléon-Licharre (Pyrénées-Atlantiques). Une vidéo dont l'association L214 est à l'origine.

"On a été entendu", déclare sur France Info Brigitte Gothière, porte-parole de L214. "On avait aussi été entendu en 2009 quand on avait montré les images de l'abattoir de Metz par le ministre de l'époque qui avait promis un audit général sur les abattoirs. De nouveau, on a un ministre qui nous dit on va faire des contrôles."

"Quand est-ce qu'on va se poser la bonne question du fait d'avoir des lieux ultra-violents où on met à mort des animaux, où on donne mission à des gens de tuer toute la journée," s'interroge Brigitte Gothière.

Les annonces de Stéphane Le Foll ne suffisent pas à Brigitte Gothière. "On demande un accès inopiné aux abattoirs, on demande des caméras posées avec accès aux images qui sont prises sur les postes d'abattage.…"