500 nouveaux cas détectés l'an passé : la syphilis revient en France

par Rédaction de France Info vendredi 26 février 2016 14:02, mis à jour le vendredi 26 février 2016 à 14h02

La syphilis n'a pas disparu. Cette maladie, qu'on associe souvent aux artistes célèbres qui en sont morts, est en recrudescence en France depuis plusieurs années. 500 nouveaux cas auraient ainsi été détectés l'an passé.

Sur France Info, le directeur général délégué de Aides, Marc Dixneuf précise que le phénomène n'est pas nouveau : "L'augmentation du nombre de cas dépistés chaque année date de 2000, ça fait donc une quinzaine d'années et on voit vraiment une augmentation nette à partir de 2009. Ca s'explique assez simplement par la baisse du recours au préservatif et aux stratégies de réduction des risques sexuels".

Les conséquences peuvent être graves, notamment au stade tertiaire où la maladie entraîne des troubles neurologiques irréversibles.

Marc Dixneuf juge la situation préoccupante et préconise une meilleure sensibilisation des soignants : "Certains peuvent ne plus connaître les signes cliniques de la maladie. Plus généralement, il faut garder une veille sur l'ensemble des infestions sexuellement transmissibles. Il ne faudrait pas oublier les papillomavirus qui doivent être dépistés très régulièrement et qui sont des causes de cancer de l'utérus chez les femmes mais aussi des causes de cancer anal. Il y a aussi les gonococcies qui présentent des résistances à certains traitements".