aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Noyade dans l'Aude : le directeur de la colonie mis en examen et laissé en liberté

le Mardi 31 Juillet 2012 à 18:37 mis à jour à 19:30
Par Clara Beaudoux

Le directeur de colonie de vacances, âgé de 25 ans, en garde à vue après la mort d'un jeune homme samedi dernier, a été mis en examen pour mise en danger de la vie d'autrui et homicide involontaire. Le jeune de 17 ans était sous sa responsabilité quand il s'est noyé dans une zone interdite à la baignade dans l'Aude.

Trois jours après la noyade du jeune homme, le directeur de colonie de vacances est mis en examen pour mise en danger de la vie d'autrui et homicide involontaire. Il est laissé en liberté sous contrôle judiciaire, a indiqué le parquet. Mais il a interdiction de diriger ou d'encadrer une structure collective.

Le directeur de la colonie, âgé de 25 ans, est mis en cause pour avoir autorisé le groupe dont il avait la responsabilité à se rendre au gouffre de l'Oeil doux, entre Narbonne et la Méditerranée, alors qu'il savait que la baignade y était interdite. Lors de la sortie, un jeune homme de 17 ans est mort noyé.

La mise en examen du directeur est assortie de la circonstance aggravante qu'il aurait délibérément enfreint une obligation légale, en l'ocurrence l'interdiction de baignade, a précisé la substitut du procureur Marie-Hélène Vetro.

La juge a également ordonné au jeune homme de se soigner, puisque les gendarmes ont retrouvé du cannabis dans ses affaires. Mais la substitut a tenu à minimiser la part que la consommation de drogue pouvait avoir joué dans l'affaire.

A Narbonne, le directeur de la colonie de vacances mis en examen après la noyade d'un jeune de 17 ans, Corinne Cutilla  

Lecture
 
Partager
Par Clara Beaudoux
5
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
peuimporte (anonyme),
Un vieux proverbe yougoslave dit : "quand la roue du char est brisé, beaucoup vous diront par où il ne fallait pas passer"...
Avatar de anonyme
celeguegne (anonyme),
mon article sur le Plus du Nouvelobs, en tant qu'auteur de "Je prépare le BAFA" paru chez Dunod : Colonies de vacances et centres aérés, des questions à se poser http://leplus.nouvelobs.com/contribution/603141-colonies-de-vacances-et-...
Avatar de anonyme
Directeur de colo de 25ans (anonyme),
Madame, Chaque année, des milliers de jeunes partent en vacances via les colos! Et on ne dénombre pas tant que ça d'accident! La capacité à gérer un centre ne dépend absolument pas de l'age de son directeur!!! Il y a des idiots partout, peu importe l'age qu'ils ont! Pensez le contraire, c'est faire preuve de bien peu de tolérance... Co-diriger? je crois que vous ne connaissez pas la sitution actuelle des centres de vances... Nous manquons de monde, nous manquons de volontaires (ou plutot de bénévole). Il devrait y avoir une plus grande selection des encadrants, mais nous n'en avons pas les moyens! L'animation devrait etre bien plus valorisé car c'est un engagement important que nous prenons chaque été avec des responsabilités lourdes pour une paye ridicule et aucune reconnaissance. Alors certe il y a des accidents mais on ne parle pas des centaines de colo ou tout se passe pour le mieux. Alors pas besoin d'etre alarmiste. Condoléances à la famille.
Avatar de anonyme
larebelle (anonyme),
25 ans pour diriger un camp , maîtriser les risques, anticiper le comportement des ados : violence, crise d'angoisse, fugue, nuits à faire le mur ...expés nocturnes en auto stop et dépassement des limites en général car c'est de leur âge !!..........25 ans , c'est jeune, c'est bien trop jeune !! c'est une trop lourde responsabilité pour de jeunes adultes qui n'ont parfois que peu d'écart avec les jeunes qu'ils encadrent , qui ont parfois même des comportements sociaux similaires, qui souvent ne sont pas eux même parents et n'ont en fait aucune notion de ce que signifie encadrer des mômes ou des jeunes au quotidien " dans la vraie vie". J'en connais personnellement autour de moi , garçons ou filles, adorables , beau discours, super drôles, un peu "y soy " pour certains ! légitime fierté certes, mais franchement ...... zon pas les épaules !!.....c'est pour ça que je n'ai jamais envoyé mes mômes en colo ou en camp ....... parce que je connais des encadrants !! Certes j'en connais aussi de très responsables, très matures, très impliqués, très conscients ........ mais la loterie avec la sécurité morale et physiques des enfants ....trop risqué !! Je crois vraiment qu'il faut revoir la copie à ce niveau là : à quand des codirections "nouveau /ancien" directeur avec obligation d'années d'expérience sans tâche à la clé pour l'aîné ? tous les ans il y'a des dérapages et je ne parle pas de l'impressionnante liste des monos ou directeurs poursuivis ou condamnés pour déviance !! je me souviens avoir eu entre les mains pour raison professionnelle cette interminable liste de 16 pages recto verso. L'état devrait imposer des contrôles, tout le monde devrait être plus vigilent . Les vacances, les ailleurs, les libertés encadrées différemment et collectivement , eh bien tout cela génère du risque !!.... et met des vies d'enfants en danger ... de mort !!
aller directement au contenu