aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Les rescapés de l'avalanche au Népal sont arrivés à Paris

le Mardi 25 Septembre 2012 à 08:21
Par Antoine Krempf

Les trois Français rescapés de l'avalanche mortelle de dimanche dernier dans l'Himalaya sont arrivés ce mardi matin à l'aéroport parisien de Roissy-Charles de Gaulle. Ils faisaient partie d'un groupe d'une trentaine d'alpinistes qui dormaient dans un camp emporté par un mur de glace et de neige sur les pentes du Mont Manaslu. L'avalanche a fait neuf victimes dont quatre français.

Les trois alpinistes français sont arrivés tôt mardi matin à l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle après avoir passé deux jours dans un hôpital de Kathmandou. Ce sont les seuls rescapés français de l'avalanche mortelle qui frappé dimanche le camp de base d'une trentaine de personnes installé sur le mont himalayen de Manaslu, le huitième sommet du monde. Les trois blessés souffrent "d'engelures" et de "contusions", d'après le ministère délégué aux Français de l'étranger.

Le mur de glace et de neige a tué neuf personnes dont quatre alpinistes français. Mardi matin, une équipe de sherpas a repris les recherches pour tenter de retrouver les deux Français et le Canadien toujours portés disparus. Mais il n'y a "presque plus d'espoir", selon les autorités népalaises.

Outre les trois rescapés, un quatrième alpiniste français est arrivé ce matin à Paris. Arnaud de Fouchier devait faire partie de l'expédition mais une bronchite aïgue l'a empêché de rejoindre le camp de base touché par l'avalanche.

"On a entendu un vacarme assourdissant", Arnaud de Fouchier, l'un des membres de l'expédition française.   

Lecture
 
Partager
Par Antoine Krempf
aller directement au contenu