aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Etats-Unis : une fusillade sur un campus du Texas fait trois morts

le Lundi 13 Août 2012 à 20:44 mis à jour le Mardi 14 août à 00:23
Par Baptiste Schweitzer

Un homme a ouvert le feu à proximité de College Station au Texas faisant plusieurs victimes © Dave McDermand/AP/SIPA

Trois personnes, dont un policier et le tireur présumé, ont été tuées lors d'une fusillade près d'une université de College Station au Texas. Trois policiers et une femme ont également été blessés.

Un homme armé a ouvert le feu près de l'université de College Station au Texas. Deux personnes – dont un policier – ont été tuées selon la police. Selon la presse locale, le tireur a également trouvé la mort, victime de ses blessures.  Par ailleurs, trois autres policiers et une femme ont été blessés lors de la fusillade. En milieu d'après-midi, l'université a lancé une alerte sur son site internet demandant d'éviter le secteur. 

La fusillade a commencé lorsqu'un policier est venu devant la maison du tireur pour lui donner un avis d'expulsion. L'homme a immédiatement ouvert le feu blessant mortellement le policier qui a toutefois eu le temps de donner l'alerte. Les policiers, arrivés en renfort, ont échangé des courps de feu avec le tireur avant de le blesser et de l'interpeller. Il serait ensuite décédé en détention.

Cette nouvelle fusillade intervient après celle d'Aurora, dans le Colorado, qui a fait 12 morts et 58 blessés le 20 juillet dernier. Une autre fusillade avait fait six morts le 6 août dans un temple sikh du Wisconsin

Par Baptiste Schweitzer
7
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Avant d'écrire n'importe quoi, rappelons-nous que le Texas a, déjà, à peu près la même superficie que la France. Les voitures brûlées d'Amiens et les affrontements entre "jeunes" et la police des quartiers "sensibles", ça, l'Amérique ne connaît pas...Balayez devant votre porte avant de critiquer les autres : Dire que les armes en Amérique sont "en vente libre dans les drugstore" fait preuve d'une ignorance totale de ce pays où cette personne n'a sûrement jamais mis les pieds.
Avatar de anonyme
Albert (anonyme),
le rêve americain, Pays de la liberté, on vend du rêve pour vivre des cauchemars...
Avatar de anonyme
Comme le disait Hillary Clinton en critiquant notre interdiction de la burqua, tant que la liberté est respectée, tout va bien.
Avatar de anonyme
what ever ! (anonyme),
Ba alors reste chez toi ou construit un boomker Einstein!! , encore un anti americain!!! primaire! Tu crois que c'est de te ballader a Barbes?!
aller directement au contenu