aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

La police expulse un nouveau campement de Roms près de Lyon

le Mardi 28 Août 2012 à 08:28 mis à jour à 12:57
Par Gilles Halais

Expulsion d'un campement de Roms près de Lyon © IDÉ

L'opération a été lancée au petit matin, selon la préfecture du Rhône et les associations. Une centaine de Roms ont été expulsés d'un camp sauvage de Saint-Priest dans le Rhône.

Un vaste terrain vague de la banlieue lyonnaise, tout près de l'usine Renault Trucls et le parc de Parilly. Des dizaines de voitures de police ont pris position en tout début de matinée. "Ils ont dit : '"vous prenez vos affaires et vous partez". Là des camions vont venir pour tout détruire" précise Gilberte Renard, militante d'un collectif qui soutient les enfants roms. Les policiers sont arrivés vers 7h30 pendant que les gens dormaient.

Les 114 personnes recensées par les forces de l'ordre ont quitté les lieux et les habitations sont en cours de destruction.

"Ce qui se passe en ce moment c'est pire que sous la droite et Sarkozy, ils ne respectent pas les promesses du candidat Hollande alors qu'ils viennent de faire une réunion interministérielle" déplore un autre militant associatif.

Ce camp sauvage, situé rue des Temps modernes, abrite depuis plusieurs mois quelque 180 Roms. 

Un camp de roms évacué près de Lyon. Le reportage de Claude Cordier  

Lecture
 
Partager
Par Gilles Halais
1
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
François-Noel BABEUF (anonyme),
La loi doit s'appliquer à tous équitablement; Est-il équitable de laisser des campements sauvages et insalubres pour certaines personnes en séjour illégal alors que certains travailleurs pauvres dorment dans la rue ? Les associations de défense ne devaient-elles pas militer pour un accès à un logement décent pour tous ceux qui sont dans la précarité et ne pas faire un choix qui leur permet une visibilité?
aller directement au contenu