aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Hélène Jégado, l'empoisonneuse

le Vendredi 20 Juillet 2012 à 09:20
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 4.5 (6 votes)

Hélène Jégado est une empoisonneuse française. Le 14 décembre 1851, elle est condamnée à la peine capitale. Sa méthode était simple : cuisinière dans les presbytères et les maisons bourgeoises, elle ajoutait de la "poudre blanche", arsenic, dans la soupe.

Le nombre de crimes qu'elle a commis est estimé à environ 36 personnes, y compris des enfants, notamment la petite Marie Bréger au château de Soye (Plœmeur). Son acte d'accusation comporte trois meurtres et trois tentatives, ainsi que 11 comptes de vol domestique.

Placée très jeune dans des maisons comme servante, elle est recueillie à 30 ans par l'abbée Le Drogo dans son presbytère de Pontivy. Elle travaille en cuisine. C'est là qu'elle va commettre ses premiers crimes sans être soupçonnée. Partout où elle passe, elle laisse un souvenir contrasté : une bigote dévouée aux mourants, et une ivrogne, caractérielle, sale et voleuse.

aller directement au contenu