aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Espagne : un incendie près de Marbella fait un mort

le Vendredi 31 Août 2012 à 16:02 mis à jour à 19:00
Par Rédaction de France Info

L'incendie qui fait rage près de Marbella pourrait être stabilisé dans les prochaines heures © Sipa

La célèbre station balnéaire du sud de l'Espagne est depuis la nuit de jeudi à vendredi menacée par les flammes. Le corps d'un homme a déjà été retrouvé près d'une habitation calcinée et des milliers de personnes ont été évacuées.

L'incendie qui fait rage sur la Costa del Sol et notamment la station de Marbella, connue pour son port de plaisance et ses golfs, a déjà fait une victime. Alors qu'il avait été évacué jeudi soir par la polie locale de Marbella, dans la province de Malaga au sud de l'Espagne, il semblerait qu'un couple âgé soit revenu à son domicile. Le corps du mari, d'âge avancé, a été retrouvé tandis que les pompiers continuent de fouiller les décombres de la maison calcinée, qui s'est écroulée, à la recherche de son épouse.

Cinq personnes auraient aussi été blessées dont un couple espagnol très gravement. Un porte-parole du gouvernement régional andalou a précisé qu'"ils sont traités au service des grands brûlés, avec des brûlures au deuxième et troisième degrés".

12 km de flammes

Par ailleurs, des milliers d'habitants ont dû être évacués des villages, des hôtels et des campements. De nombreuses maisons ont été endommagées tandis que certaines routes restent encore fermées.

L'incendie qui s'étend sur environ 12 kilomètres et qui a touché les communes de Mijas, Marbella, Alhaurin de la Torre, Ojen et Coin, progresse, poussé par des vents puissants vers le nord, une zone plus montagneuse. Un incendie terrifiant avec des flammes de dix à quinze mètres de haut qui semble être le plus grave de l'histoire de Malaga

Quelques 300 pompiers, aidés de 31 avions et hélicoptères, travaillent à son extinction et les autorités se montrent plutôt optimistes déclarant que "l'incendie pourrait être stabilisé dans les prochaines heures". L'origine du feu reste encore inconuue.

Des milliers de personnes ont été évacuées, c'est le cas de Rémi Plantefolle, un français vivant à Ojen. Témoignage.  

Lecture
 
Partager
Par Rédaction de France Info
aller directement au contenu