aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Echirolles : huit suspects mis en examen

le Mercredi 3 octobre 2012 à 09:10
Par Elise Delève

Huit personnes ont été présentées au juge d'instruction mercredi soir à Echirolles, dans l'enquête sur la mort de Kévin et Sofiane. Elles ont toutes été mises en examen et placées en détention. Le parquet avait requis des mandats de dépôts pour l'ensemble des personnes déférées, estimant que les suspects avaient des "attaches à l'étranger" et pouvaient donc s'enfuir.

Huit personnes ont présentées mercredi soir au juge d'instruction à Grenoble. Elles ont toutes été mises en examen pour "assassinats" et placées en détention provisoire. Elles sont soupçonnées d'avoir participé au lynchage de Kévin et Sofiane vendredi soir à Echirolles. Le procureur avait requis des mandats de dépôts pour l'ensemble des suspects, estimant qu'ils avaient des "attaches à l'étranger" et pouvaient s'enfuir. 

Le juge a donc suivi à la lettre les réquisitions du parquet. Les auditions auront duré plus de quatre heures. 

Deux suspects toujours recherchés

Certains avocats ont estimé logique les décisions du magistrat même s'ils contestent déjà l'aspect "très médité" de leurs clients. Aucun ne reconnaît avoir porté les coups mortels. Il faudra attendre les premiers résultats des analyses ADN et le travail des trois juges d'instructions qui ont été nommés (le nombre est assez exceptionnel) pour déterminer qui à fait quoi.

Mercredi soir, la police grenobloise était toujours à la recherche de deux hommes soupçonnés d'être les auteurs des coups de couteaux. Sept pour Kévin, une trentaine pour Sofiane.

Les deux jeunes hommes ont été enterrés mercredi après-midi au carré musulman du cimetière d'Echirolles après des obsèques qui ont réuni un millier de personnes.

Par Elise Delève
1
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
scoubidouah (anonyme),
Bon, si je comprend bien, c'est pour une histoire de regard. C'est pas ma première fois que ça arrive. Bon, j'ai une solution pas chère : On fait porter des lunettes noires à tout le monde, ça évitera de se ruiner en policiers...
aller directement au contenu