aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Coup de folie meurtrière près de Rennes : l'agresseur à la machette hospitalisé d'office

le Mercredi 1 Août 2012 à 14:49
Par Guillaume Gaven

.

Après avoir incendié son pavillon - où le corps d'une femme a été retrouvé - et porté des coups sur un couple de voisins, un homme de 58 ans a provoqué deux accidents de la route mortels. Les deux personnes venues à son secours ont été blessées à coups de machette. L'homme a été placé en hospitalisation d'office, le médecin jugeant son état incompatible avec une garde à vue.

Que s'est-il passé dans sa tête pour, en moins de 24 heures, être pris de plusieurs coups de folie ? Un homme de 58 ans a été placé cette nuit en hospitalisation d'office - impossible de le garder à vue, selon le médecin qui l'a examiné ; son état de santé ne le permettait pas.

L'homme, manifestement très agité, a été interpellé après avoir blessé, à coups de machette, deux personnes qui s'étaient portées à son secours dans un accident de la route, mardi soir à Melesse, au nord de Rennes. Deux accidents, en fait, que l'homme aurait causé - l'un a causé la mort d'un automobiliste.

Avant de prendre le volant, l'homme aurait agressé un couple de voisins ; le pronostic vital de l'un est encore engagé. 

En poursuivant leurs investigations, les enquêteurs se sont rendus compte que l'homme avait incendié sa maison, toujours à Melesse. A l'intérieur, ils ont découvert le cadavre d'une femme, partiellement brûlé. 

Et ce n'est pas tout : il aurait également incendié un immeuble à Montreuil-le-Gast, toujours en Ille-et-Vilaine ; un immeuble où il devait venir habiter...

Deux incendies, un corps ; deux blessés ; deux accidents de la route, un mort ; deux nouveaux blessés, à la machette cette fois : la soirée a été longue...

Par Guillaume Gaven
aller directement au contenu