aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Agressions sexuelles dans des campings : le suspect avoue

le Samedi 11 Août 2012 à 19:02 mis à jour le Dimanche 12 août à 10:45
Par Caroline Caldier

Activement recherché depuis l'agression d'une enfant de 11 ans dans la nuit du 7 au 8 août, dans un camping de Saint-Didier-sous-Aubenas, dans le sud de l'Ardèche, un suspect avait été interpellé à son domicile vendredi soir. L'homme a avoué l'agression sexuelle sur la fillette du camping et quatre autres en Ardèche. Il devrait être transféré ce dimanche après-midi devant un juge d'instruction d'Avignon.

Suspecté de viol et d'agression sur mineur, l'homme de 32 ans avait été interpelé "sans difficulté" à son domicile vendredi. Placé en garde à vue à la gendarmerie de Privas, il a avoué l'agression sexuelle sur la fillette de 11 ans. 

Le suspect a également  "avoué spontanément d'autres faits de même nature dans des campings de l'Ardèche au cours du mois de juillet", a déclaré le vice-procureur de la République à Privas, Franck Alzingre, au cours d'une conférence de presse. Au total, il a reconnu avoir agressé cinq fillettes - une Néerlandaise, une Allemande et trois Françaises - à Ruoms, Vogüe, Privas, Lavilledieu et Saint-Didier-sous-Aubenas.

Garde à vue du suspect prolongée

"Compte tenu de la nature criminelle des faits", le parquet de Privas se dessaisit "au profit du parquet d'Avignon qui est compétent pour la juridiction pôle de l'instruction", a ajouté Franck Alzingre. Le vice-procureur s'est dit confiant, expliquant sans révéler les avancées de l'enquête que des "éléments à charges" corroborent les aveux du suspect. Dont son ADN, qui a permis de l'identifier.

L'homme soupçonné de cinq agressions sexuelles est passé aux aveux  
Les explications de Gabriel Pereira

Lecture
 
Partager

 

Par Caroline Caldier
1
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Carabas (anonyme),
C'est quoi ce filigrane Maxppp sur la photo ?
aller directement au contenu