Violents incendies samedi dans le sud de la France

par Julien Baldacchino dimanche 22 juillet 2012 06:59
Patrick Roux Maxppp

Dans la journée et la soirée de samedi, deux importants feux de forêts ont mobilisé les équipes de pompiers, à Cavaillon (Vaucluse) et à Bouleternère (Pyrénées-Orientales). Les deux incendies ont été maîtrisés.

La journée de samedi était annoncée comme à risques en
matière d'incendies, à cause d'une "situation météorologique
particulièrement défavorable"
, annonçait le Centre national d'informations
routières en prévision du week-end.

A Bouleternère, 200 hectares brûlés

Des prédictions qui se sont avérées dans la journée de
samedi : deux violents incendies ont ravagé des forêts du sud de la France. À Bouleternère, dans les Pyrénées-Orientales, 200 hectares de garrigue et de forêt
de chênes ont brûlé dans un incendie qui a débuté samedi après-midi et s'est
propagé rapidement.

Les pompiers ont dû agir rapidement pour éviter que le feu
n'atteigne le prieuré de Serrabonne, un édifice d'art roman, propriété du
Conseil général. Le feu a été circonscrit à trois kilomètres du site. Les
soldats du feu étaient parvenus à stopper totalement sa progression avant la
tombée de la nuit. En début de journée dimanche, le feu était maîtrisé. Une quinzaine de pompiers ont été légèrement blessés.

Deux blessés et 35 hectares brûlés à Cavaillon

Dans le Vaucluse, c'est près de Cavaillon que le feu a pris,
en début d'après-midi, au sud de la colline Saint-Jacques, avant de se propager
en direction d'un lotissement de la commune de Cavaillon. L'incendie a parcouru
50 hectares de forêt mais n'en a brûlé que 35.

Cependant, les dégâts matériels sont plus importants : une
maison a été légèrement touchée, deux automobiles et des camions de pompiers
ont également brûlé. Enfin, deux pompiers du Vaucluse ont été touchés, dont un assez grièvement. Atteint de brûlures au deuxième degré, il a été transféré vers l'hôpital de Cavaillon. Le feu a été maîtrisé vers 22h30.

A Bouleternère, "nous sommes maîtres du feu depuis le début de la journée" (Colonel Jean-Pierre Salle-Mazou) au micro de Marion Dambielle-Arribagé 

Incendie à Cavaillon : les précisions de Jean-Yves Noisette, directeur départemental des services de secours incendie