Attaques de surfeurs à La Réunion : la préfecture autorise la capture de vingt requins

par Baptiste Schweitzer lundi 6 août 2012 22:38
David Chane/PHOTOPQR/QUOTIDIEN DE LA REUNION Maxppp

Depuis deux ans, huit attaques de surfeurs par des requins ont été enregistrées à la Réunion. La dernière a eu lieu dimanche et un surfeur a été grièvement blessé. Pour lutter contre ce phénomène, la préfecture vient d'annoncer une campagne de pêche et des mesures de sécurisations de plusieurs spots de surf.

La préfecture vient d'annoncer des mesures pour rassurer les
surfeurs, victimes ces derniers mois de plusieurs attaques de requins. En un
an, elles ont déjà fait trois morts et entraîné un début de psychose sur l'île.
La dernière attaque en date a eu lieu dimanche à Saint-Leu où un surfeur a été
grièvement blessé.

À l'issue d'une réunion de travail, les autorités ont ainsi
lancé une campagne de pêche d'une vingtaine de requins bouledogues et tigres.
Il ne s'agit pas de réguler la population de ces animaux mais de vérifier la présence dans l'organisme
des requins de ciguatéra. Cette algue, nocive, a entrainé l'interdiction de la
commercialisation de la chair du requin bouledogue. Cela n'incite donc pas les
professionnels à le pêchern, ce qui participe à la prolifération de l'espèce.

La sécurisation des spots de suf

Par ailleurs une campagne de marquage des animaux va être
accélérée pour mieux repérer leurs déplacements, notamment le long du littoral
ouest. La préfecture souhaite également que tous les usagers de la mer
signalent aux autorités les requins qu'ils rencontrent.

Enfin, les spots de surf seront encore plus sécurisés. La présence
des vigies-requins va ainsi être accentuée. Ces personnes sont chargées d'encadrer
les activités des écoles de surf et d'alerter sur la présence des requins. C'était
l'une des principales revendications des surfeurs.

La mairie de Saint-Leu, où se situe un spot de surf majeur
sur l'île, a déjà estimé que ces mesures étaient insuffisantes. Selon l'avocat
du maire, la municipalité s'organisera elle-même dans les prochains jours pour
éloigner – avec des plongeurs – les requins.