aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Grèce : deux membres clés du gouvernement hospitalisés, l'équipe B au sommet européen

le Dimanche 24 Juin 2012 à 11:18
Par Pierre Breteau

Vendredi dernier, c'était le ministre grec des Finances qui était hospitalisé. Hier c'était le Premier ministre, Atonis Samaras, qui est opéré de l'œil. Le gouvernement grec sera quand même représenté au sommet européen, crucial pour l'avenir de l'euro.

S'ils étaient atteints d'un virus, on pourrait penser que c'est une épidémie. Le Premier ministre grec, Antonis Samaras vient de subir une intervention au laser sur un œil. À 61 ans, il a été opéré avec succès d'un décollement de la rétine. Le chef du gouvernement grec devrait sortir dans la journée. En revanche, il ne sera pas présent pour le sommet européen des 28 et 29 juin prochains.

Vendredi dernier c'est le tout nouveau ministre des Finances qui faisait un malaise. Vassilis Rapanos "s'est évanoui avant d'être transféré à l'hôpital", indiquent nos confrères grecs. Nommé à ce poste clé, il ne sera pas non plus présent au sommet européen.

À peine le gouvernement formé jeudi dernier, ces deux hospitalisations — sans gravité néanmoins — pourraient poser des soucis face aux partenaires européens.

Pour remplacer les deux ministres portés pâles, le gouvernement enverra la semaine prochaine à Bruxelles le ministre des Affaires étrangères, Dimitris Avramopoulos. Le chef de la diplomatie pourrait être accompagné du ministre des Finances par intérim, George Zannias.

Par Pierre Breteau
1
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Daniel Soum (anonyme),
Un malaise, ça ne se commande pas, mais une opération de ce type peut être décalée de quelques jours! Aussi, l'absence des nouveaux principaux responsables politiques grecs au Conseil européen n'est pas un bon signe, surtout quand on veut obtenir une faveur supplémentaire! Et les marchés devraient y réagir, en défaveur de l'euro... Est-ce le but caché recherché?...
aller directement au contenu