aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Espagne : les pompiers prennent le contrôle de l'incendie qui ravage la Catalogne

le Vendredi 27 Juillet 2012 à 09:03 mis à jour à 10:02
Par Gilles Halais

En cinq jours, les flammes ont avalé près de 15.000 hectares de forêts en Catalogne © Sipa - Frédéric Lancelot

Cet incendie, qui s'était déclaré dimanche côté français, a fait quatre morts. Les flammes ont avalé près de 15.000 hectares de forêts et provoqué une véritable catastrophe écologique. Après cinq jours de lutte pied à pied, les pompiers espagnols et français sont parvenus à contrôler l'incendie. La région reste placée sous alerte.

L'heure est au soulagement en Catalogne.
Après cinq jours de lutte pied à pied, les pompiers espagnols annoncent avoir pris le contrôle de l'incendie qui ravage cette région frontalière depuis dimanche dernier.  À l'origine du sinistre, sans doute des mégots jetés à terre. La violente tramontane qui soufflait, en début de semaine, à plus de 90 km/h, avait fait le reste.

Le bilan est lourd : quatre morts, dont trois Français, et près de 15.000 hectares de forêts avalés par les flammes, sur une bande d'une vingtaine de kilomètres. Une véritable catastrophe écologique que la nature mettra des années à réparer.
Les habitants de 17 villages avaient été confinés chez eux. Des centaines d'habitants et de vacanciers évacués.
Durant plusieurs jours, 1.500 pompiers, policiers, militaires, garde forestiers et volontaires ont lutté pour venir à bout de l'incendie. Les pompiers espagnols avaient été appuyés par quelque 450 pompiers français et sept bombardiers d'eau. Le dispositif français avait été levé dans la journée de jeudi.

Un sol noir recouvert de cendres

Un paysage lunaire s'offre à présent aux habitants de la région. A perte de vue, un sol noir recouvert de cendres et des collines jonchées de squelettes d'arbres et de carcasses d'animaux carbonisés.

Les incendies de forêt et de broussailles sont particulièrement nombreux cette année en Espagne, où l'hiver a été le plus sec depuis 70 ans. Début juillet, un feu de forêt a détruit 50.000 hectares dans la région de Valence (est). 

Par Gilles Halais
1
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Je suis heureux pour les amis Espagnols que les incendies sont enfin stoppés.
aller directement au contenu