Un député allemand rencontre secrètement Snowden en Russie

par vendredi 1 novembre 2013 21:25
Sur son compte Twitter, Hans-Christian Ströbele, a publié une photo de lui auprès d'Edward Snowden
Autre

Edward Snowden pourrait être auditionné en Russie dans l'affaire des écoutes de la chancelière Angela Merkel. Il "préfèrerait" cependant témoigner devant le Congrès américain. Des révélations faites au député allemand Hans-Christian Ströbele, avec qui il s'est entretenu dans un lieu secret en Russie, le pays dans lequel il est réfugié.

Les Allemands ne passeront
pas à autre chose avant d'avoir eu des réponses. Après les révélations sur les
écoutes de la chancelière Angela Merkel par la NSA
, un député allemand est allé rendre visite à Edward
Snowden. L'ancien informaticien de la NSA, réfugié en Russie, pourrait apporter
un témoignage important dans cette affaire.

Actuellement, il vit à Moscou, et serait libre de ses
mouvements. Il s'est entretenu sur place avec le député Hans-Christian
Ströbele car il ne peut pas se rendre en Allemagne. Cela lui ferait perdre son
statut de réfugié. "Dans le cadre des accords internationaux, Snowden peut
témoigner en Russie, mais c'est aux autorités allemandes de décider. Snowden
n'ira pas en Allemagne. C'est impossible parce qu'il n'a pas le droit de
franchir la frontière russe
", a déclaré l'avocat russe de Snowden.

A LIRE ►►► Angela Merkel
espionnée depuis 2002 : Obama le savait

Une lettre au Bundestag

Edward Snowden laisse
toutes les portes ouvertes. Il "préfèrerait" témoigner devant le
Congrès américain. Mais en même temps,
il affirme à Hans-Christian
Ströbele qu'il est prêt, s'il le faut, à témoigner devant le Parlement
allemand. Le ministre allemand de l'Intérieur s'est
dit "prêt à écouter" l'Américain.

Edward Snowden a profité de cet entretien
de trois heures pour transmettre une lettre adressée au Bundestag. "Je suis sûr
qu'avec le soutien de la communauté internationale, le gouvernement américain
cessera son comportement nocif (à mon égard)
", écrit-il dans cette lettre.
"J'attends avec impatience de parler avec vous dans votre pays quand la situation
sera réglée
".

Interviewé par la
première chaîne de télévision allemande ARD, M. Ströbele a déclaré que
l'Américain avait "montré qu'il savait beaucoup de choses. (...). Il est
prêt en principe à aider à éclaircir
" les affaires, a-t-il ajouté.

Le Kremlin s'est refusé
vendredi à tout commentaire, bien que le président Poutine eut posé dans le
passé comme condition que M. Snowden cesse ses révélations susceptibles de
"nuire aux Etats-Unis" s'il restait en Russie. 

Lettre de Snowden Au Bundestag by EliseDeleve