Bouches-du-Rhône: le feu a été "fixé", mais il n'est "pas encore maîtrisé"

par Sylvie Johnsson lundi 27 août 2012 08:05, mis à jour le lundi 27 août 2012 à 14h02

C'est le plus gros incendie depuis le début de l'année en France. Le feu a détruit plusieurs centaines d'hectares. Ce lundi matin il est "sous la maîtrise, mais encore actif" indique le préfet de région.

Poussée par un mistral soufflant en rafales de 70 km/h, la
progression du feu a pu être fixée dimanche en fin d'après-midi. Ce
lundi matin il est "sous la maîtrise mais encore actif" affirme
le préfet de région Hugues Parant.

Et il ajoute que
le feu a  "parcouru 900 à 1.000 hectares, mais pas tout brûlé"
près de la commune d'Orgon.

Environ 50% des surfaces
brûlées sont constituées de zones forestières, 50% de terres agricoles.

Environ
700 pompiers ont été engagés pendant toute la nuit de dimanche à lundi.
Ils ont reçu
l'appui de sept Canadair, trois Tracker, un avion Dash 8 et deux
hélicoptères bombardiers.

Lundi matin, quelques foyers étaient
encore actifs sur quatre kilomètres, notamment dans une zone où sont
cultivées des plantes fourragères. Le village d'Eyguières n'est  pas
menacé mais la route départementale
569 est toujours coupée entre cette commune et Orgon.
 "Nous
maintenons une présence toute la journée et sommes très vigilants sur 
la renverse du vent qui devrait avoir lieu vers 12H00
" indique le
préfet de région.

Un adolsecent de 15 ans est en garde à vue. Il serait le fils d'une personnalité locale. 

L'incendie d'Orgon est maitrisé, récit de Marine Laugénie