aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Un convoi de déchets nucléaires italiens en route vers La Hague

le Mardi 24 Juillet 2012 à 20:15 mis à jour à 20:57
Par Clara Beaudoux

Un convoi de déchets nucléaires italiens a dépassé l'Yonne mardi. Il doit traverser douze départements français avant d'arriver à La Hague (Manche). Des anti-nucléaires tentent de manifester tout au long du parcours.

L'Italie a fermé son dernier réacteur nucléaire depuis plus de 20 ans. Mais le pays a signé un contrat avec Areva en 2007 pour le traitement à La Hague (Manche) de 235 tonnes de combustibles usés. Il s'agit cette fois du 19e convoi auquel procède l'Italie vers l'usine française.

L'expédition a dépassé l'Yonne mardi soir, a indiqué la préfecture. Toute la journée, les militants anti-nucléaires ont joué au chat et à la souris avec le convoi. "On est en train d'essayer de s'adapter à la stratégie du transporteur", a déclaré François Mativet, militant anti-nucléaire, dépité de n'avoir pas vu passer le train en gare de Joigny, dans l'Yonne.

Le convoi traversera au total 12 départements français avant d'arriver à La Hague, rappelle Sortir du nucléaire. Une nouvelle manifestation est prévue mercredi à 06h15 en gare de Versailles-chantier.

Areva a confirmé l'existence de ce convoi de 700 kilos de combustibles
nucléaires usés. "Ces combustibles usés seront traités à La Hague en vue d'y récupérer l'uranium et le plutonium pour le recycler et les déchets restants, soit environ 4% du volume total, seront ensuite renvoyés en Italie", a ajouté un porte-parole d'Areva.

Par Clara Beaudoux
aller directement au contenu