aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

La centrale nucléaire de Chinon reste sous surveillance renforcée

le Vendredi 21 Septembre 2012 à 14:58
Par Gilles Halais

Épinglée pour la deuxième année consécutive par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) pour ses manquements en matière de radioprotection et de formation des personnels, la centrale atomique de Chinon (Indre-et-Loire) va rester "sous surveillance renforcée".

"Le site a arrêté de plonger. Nous constatons quelques signes de progrès, mais ils ne sont pas à la hauteur de ce que nous attendions", juge le gendarme du nucléaire. L'ASN pointe notamment "un manque de culture" des intervenants en matière de radioprotection, ainsi que "des fragilités du site dans ce domaine."

Avec Saint-Alban (Isère), la centrale atomique de Chinon fait partie des deux unités les moins performantes du parc nucléaire français. Et elle va rester "sous surveillance renforcée" durant un an encore, le temps de mener à son terme le plan de rigueur mis en œuvre par EDF depuis 2010.

Mise en service entre 1982 et 1987, la centrale de Chinon compte quatre réacteurs à eau pressurisée de 900 MW. Le réacteur B2 subira l'an prochain une visite décennale afin de décider de la prolongation éventuelle de son exploitation pour dix années supplémentaires.

Les 27 sites inspectés par l'ASN en 2011 doivent subir une visite approfondie en octobre de cette année.

Par Gilles Halais
3
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Encore un pbm de formation : les yaqu'a fautqu'on ne doivent pas que penser qualification technique de base , mais aussi sécurité d'une manière beaucoup plus approfondie , ce qui semble pecher dans ce reportage .Tripoter du nucléaire n'est pas que vendre des Kwh .
Avatar de anonyme
Encore un pbm de formation : les yaqu'a fautqu'on ne doivent pas que penser qualification technique de base , mais aussi sécurité d'une manière beaucoup plus approfondie , ce qui semble pecher dans ce reportage .Tripoter du nucléaire n'est pas que vendre des Kwh .
Avatar de anonyme
Comme tous ceux qui habitent proche de cette centrale, je sais de sources sûres que ce n'est que la partie visible de l'iceberg concernant cette centrale... quand on sait certaines anecdotes, c'est "juste" une épée de Damocles nucléaire au dessus de nos têtes mais à part ça, elle continue de fonctionner comme si tout allait bien.
aller directement au contenu