aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Décision "imminente" sur l'appel d'offre des éoliennes en mer

le Mercredi 4 Avril 2012 à 22:48 mis à jour le Jeudi 5 avril à 05:00
Par Mikaël Roparz, Anne-Laure Barral

C'est dans les heures qui viennent que le gouvernement devrait annoncer le résultat de l'appel d'offre sur les éoliennes offshore. Sur les cinq parcs en jeu, EDF pourrait en remporter quatre, au détriment de ses concurrents GDF Suez et l'espagnol Iberdrola.

Le gouvernement doit prendre dans les heures qui viennent une décision sur l'appel d'offres lancé pour la construction de champs d'éoliennes au large des côtes normandes et bretonnes.
Dans le cadre de ce projet, trois consortiums menés par EDF Energies nouvelles (avec Alstom comme fournisseur), GDF Suez et l'espagnol Iberdrola (l'un comme l'autre associés à Areva) ont déposé en janvier leurs offres auprès de la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

"On est en train de discuter avec le Premier ministre", a déclaré Eric Besson. La CRE, qui doit rendre au gouvernement un avis consultatif sur le dossier, estime que l'offre du consortium mené par EDF
était la meilleure sur quatre des cinq parcs éoliens en jeu.
"La CRE a remis un rapport dont on me dit qu'il est plutôt positif pour EDF - je ne l'ai pas eu -, c'est au gouvernement
ensuite de formaliser sa réponse
". C'est "imminent" a indiqué le PDG d'EDF, Henri Proglio.

L'appel d'offres porte au total sur 500 à 600 éoliennes réparties sur cinq zones, qui devraient représenter une puissance cumulée de 3.000 mégawatts (MW), l'équivalent de deux réacteurs nucléaires de type EPR, et un investissement de 10 milliards d'euros, soit une taille jugée suffisante par les industriels pour construire une base de développement solide et partir à la conquête d'autres marchés européens.

Le gouvernement doit annoncer le résultat de l'appel d'offre sur l'éolien en mer. Anne-Laure Barral  
 

Lecture
 
Partager

 

Le fonctionnement d'un parc éolien offshore © IDÉ

Par Mikaël Roparz, Anne-Laure Barral
2
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
François (anonyme),
Dogmatisme et religion verte. Une centrale nucléaire et un champs d'éoliennes coûtent le même prix à PUISSANCE installée égale. Mais, les mesures sur le parc existant montrent (à cause du vent) que l'énergie fournie à puissance installée égale est 5 fois plus faible pour l'éolien que pour le nucléaire. L'entretient à énergie fournie égale est similaire. L'espérance de vie d'une éolienne est de 20 ans contre plus de 40 pour une centrale nucléaire. On peut en déduire facilement que le prix du KWH éolien est de 5 à 8 fois plus cher que le prix du KWH nucléaire. Mais, bon, si les écolos sont satisfaits et les Français contents de payer...
Avatar de anonyme
Article très pédagogique! Sur l'EFFICACITE de ce système pour palier à la pénurie d'énergie dès 2016 donc à l’élévation colossale de son coût un deuxième schéma ou tableau conviendrait. Quand au Monsieur de l'interview il conviendrait qu'il éclaircisse ses propos! Manque de transparence d'EDF dit-il ? Et les autres sont ils davantage transparents (POWEO...)? Les connaît-on d'ailleurs? Connait on les acteurs de la filière de l'éolien? Quand au financement proposé par ce Monsieur c'est encore plus obscure! Les CONTRIBUABLES doivent ils "aider" ces entreprises non publiques à faire LEUR BUSINESS? Comme les consommateurs l'ont fait pour ceux qui profitent de la Loi Nome? C'est à dire la mise à disposition de 25% du nucléaire à des marchands d'énergie...qui n'ont pas investi 1 CENTIME dans l'outil de production! Une fois de plus le système économique libéral montre ses limites quand il s’agit de grand choix nécessitant des investissements lourds un profit financier trop faible et non immédiat. Quand au profit collectif ce système ne s’en PREOCCUPE pas. Le Monsieur de l’interview, à l’esprit embrouillé, n’en dit mot. Sur ce point EDF est le champion de la transparence…Jusqu’à une date récente EDF (2000) avait pour mission de : « Produire, distribuer l’énergie électrique au moindre coût…dans les meilleures conditions de sécurité… ». Elle a accompli ce cahier des charges CONNU DE TOUS.
aller directement au contenu