aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

La Hague retraite ou recycle le nucléaire ?

le Mercredi 7 Mars 2012 à 07:15
  • 1 commentaire
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 4 (1 vote)

Dans le cycle du nucléaire, il y a la question du retraitement. Une fois le combustible chauffé dans les centrales, une partie peut être réutilisée. C’est ce que fait l’usine d’Areva à la Hague.

Lionel Gaiffe, directeur technique du site de la Hague © Radio France - Anne-Laure Barral

Depuis 1966, Areva propose aux électriciens du monde entier de récupérer ce qui sort de leurs centrales pour en refaire de la matière nucléaire. D’ailleurs avec le plutonium, elle propose de faire du MOX. Mais il faudra alors passer par son usine de Melox à Marcoule.

A la Hague, Areva ne fait que séparer les éléments qui peuvent resservir et ceux qui deviendront des déchets définitifs. Elle affirme recycler 96% de la matière mais en fait ces déchets conservent 99% du problème de la radioactivité.

Une usine placée en haut d’une falaise de 130 mètres capable de résister à un séisme de magnitude 7,3. Mais elle est surtout placée à cet endroit pour que les vents et courants marins diluent ces effluents radioactifs. Après Fukushima, l’Autorité de sûreté lui demande de revoir certains équipements de secours... mais ces carnets de commande sont assurés par EDF. En revanche, pour le groupe dans son ensemble un an après le bilan économique est lourd avec une perte de plus de 2 milliards d’euros.

1
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Marrcco (anonyme),
Pour plus de renseignements sur ce que AREVA fait des déchets nucléaires qui lui sont confié : "Déchets, le cauchemar du nucléaire" Un film réalisé par Eric Guéret Une enquête de Laure Noualhat et Eric Guéret, avec la collaboration de Michèle Rivasi et Jean-Luc Thierry
aller directement au contenu