Dominique Wolton : "Les journalistes doivent réinventer leur métier"

Un monde d'idées par Olivier De Lagarde jeudi 23 janvier 2014
Dominique Wolton : "Les journalistes doivent réinventer leur métier"
©

Dominique Wolton plaide pour des médias généralistes de qualité et considère la télévision comme vecteur de cohésion sociale et condition de la démocratie de masse.

Ce "septique actif" comme il se définit lui-même, rappelle que la multiplication des supports n'a pas entraîné une hausse du niveau de l'offre culturelle. Il relativise l'idée d'un internet permettant la création d'un village global idéal et rappelle que loin d'accroître la compréhension mutuelle, les dispositifs interactifs révèlent nos différences.

Le récent sondage montrant une défiance toujours plus grande des français à l'égard des médias ne l'étonne pas. Il explique que malgré une multiplication des canaux de diffusion les médias se ressemblent de plus en plus. Il y a une saturation de l'information affirme-t-il.

Institut des sciences de la communication du CNRS

Dominique Wolton et l'attitude de la presse par rapport à la vie privée  - UN MONDE D'IDEES 

DOMINIQUE WOLTON - UN MONDE D'IDEES 2

La communication vue par Dominique Wolton - UN MONDE D'IDEES 

DOMINIQUE WOLTON - UN MONDE D'IDEES 3