Qui a défini la mélancolie comme "le bonheur d’être triste" ?

Un jour, une question par Emmanuel Davidenkoff vendredi 26 février 2016
écouter l’émission disponible jusqu'au 21/11/2018
illustration prétexte
illustration prétexte © Fotolia

La question qui vous était posée hier était la suivante : La Bible hébraïque est-elle tout entière écrite en hébreu ?

 Bonne réponse :
Non
 
Les explications de Jean-Christophe Attias, directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études, auteur notamment, avec Esther Benbassa, de l’Encyclopédie des religions (Fayard / Pluriel). Il vient par ailleurs de publier Moïse fragile (Alma Editeur), prix Goncourt 2015 de la biographie et, avec Esther Benbassa, Juifs et musulmans, retissons les liens (CNR Editions).
 
Pour lundi, répondez à la question :
 
Qui a défini la mélancolie comme « le bonheur d’être triste » ?
Pour jouer, suivez ce lien et gagnez des ouvrages de culture générale publiés par Le Monde.