Transportez-moi à bicyclette

Transportez-moi par Gérard Feldzer samedi 21 février 2015
écouter l’émission disponible jusqu'au 16/11/2017
Le vélo
© flickr/CC/C'est Géant

Jusqu’à demain soir se déroulent les championnats du monde de cyclisme sur piste au vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines, près de Paris. Une occasion pour parler du vélo, moyen de transport centenaire et qui connaît un retour en force dans notre vie quotidienne.

 Le vélo en vacances et au quotidien

Ce sont plus de 20 millions de français qui pratiquent le vélo mais de manière inégale. La majeure partie des déplacements concernent le loisir : depuis le début des congés payés, les vacances à vélo ont toujours connu un certain succès. Aujourd'hui, ce que l'on appelle le cyclotourisme prend une ampleur nationale voire européenne avec la mise en place de Véloroutes et d'Eurovélo-routes : des itinéraires aménagés avec hébergements adaptés le long du parcours. Des itinéraires qui traversent des espaces naturels protégés et des villes splendides : certains sont déjà mythiques comme l'Eurovélo-route 3 qui va de Trondheim en Norvège à Saint Jacques de Compostelle, ou encore la Véloroute Paris-Londres. Des investissements lourds mais qui induisent des retombées économiques locales et nationales qui atteignent plus 1,5 milliards d'euros.

La pratique quotidienne du vélo en ville, pour se rendre au travail par exemple, progresse elle aussi. En part modale, la France reste loin derrière les pays Scandinaves comme le Danemark où le vélo représente jusqu'à 40 % des déplacements. Cependant, des mesures incitatives sont prévues par le gouvernement comme le plan de déplacement des entreprises avec des indemnités de 25 centimes au kilomètre, versées aux salariés, ou la mise à disposition d’un parc de vélo, fiscalement déductible. D'autant que le développement de la pratique du vélo entraînerait la création de nombreux emplois et serait donc bénéfique pour l'économie en plus d'être bon pour la santé : un vrai "remède anti-crise" comme l'affirme Pierre Serne, vice-président de la région Île-de-France, chargé des transports et président du club des villes et territoires cyclables.

Ecouter l'entretien intégral avec Pierre Serne

Le vélo dans tous ses états

Le futur s'annonce donc rempli de bicyclettes, mais pas forcément sous la forme que l'on connaît aujourd'hui. On voit déjà des vélos couchés sillonner les routes, vélos qui grâce à un profil plus aérodynamique peuvent atteindre des vitesses plus élevées que les vélo classiques. Il existe aussi des vélos à l'apparence plus classique, mais dont les composants sont naturels : des vélos dont le cadre est entièrement en … bambou. C'est le résultat de la collaboration entre les ingénieurs et scientifiques du Earth Institute de l'Université de Columbia et du fabricant "Calfee Design" : un vélo vert mais très cher : entre 2.500 et 2.800 euros. Enfin, des designers s’interrogent sur les formes des vélos du futur : un vélo sans chaîne, sans rayons pour les roues ?

Mais pédaler, ça n'est pas toujours pour rouler à vélo : L’association internationale des véhicules à propulsion humaine organise des courses et des records, et nous rappelle que pédaler peut aussi nous faire naviguer voire même voler ! Et cela donne des résultats étonnants, comme ces vélos carénés qui roulent à plus de 130km/h sur du plat, ou encore ces pédalos, sorte d’hydroptères qui approchent les 40km/h, et des avions de l’envergure d’un Airbus qui pèsent moins de 40 kg et capables de voler sur plus de 100km. Et tout cela uniquement avec notre force musculaire qui est d’environ 200 watt. D’ailleurs des challenges et autres défis de ce genre servent aux entreprises pour recruter leurs futurs ingénieurs. Et nous pourrons voir tout ce petit monde de jeunes chercheurs avec leurs machines, juste avant la conférence sur le climat qui aura lieu à Paris en décembre prochain. Son organisateur et président pour la France est Jean-Charles Gosselin qui est aussi président de l'association France-HPV, pour tous les véhicules à propulsion humaine. Renseignements et inscriptions sur le concours sur "transportez-moi"

Le vélo caréné
© transport passion

L'incroyable Robert Marchand

Le cycliste centenaire est entré dans la légende le 28 septembre 2012 : Robert Marchand a alors établi à Lyon le record du centenaire le plus rapide sur 100 kilomètres à vélo, dans la catégorie des plus de 100 ans ; une catégorie spécialement créée pour lui par l'Union cycliste internationale. A 103 ans, il est la preuve vivante que le vélo donne la forme et entretient : il a gravi l'automne dernier un col de 911m d'altitude en Ardèche après 10km de trajet. Un col baptisé de son nom pour l'occasion.

Robert Marchand
© l'équipe

BONUS VIDEO : les tendances sur l'éco-mobilité en vidéo, notamment les nouveaux vélos à pignons fixes

Avec la collaboration de Basile Mulciba.