Les frères Marchand et les fromages de l'Est

A toutes saveurs par Laurent Mariotte samedi 1 février 2014

Quand on pense fromage, on ne pense pas forcément à l'Est. On pense au Sud-ouest et à ses fromages de brebis, au Centre et à l'Aveyron pour leurs chèvres, aux Alpes pour leurs pâtes cuites, à la Normandie et à sa résistance au fromage au lait cru, mais rarement à l'Est. Pourtant, il y existe aussi une tradition fromagère, notamment avec un fromage à pâte molle et à croûte lavée qui avait disparu : le gros Lorrain.


Laurent Mariotte Radio France

Le gros Lorrain © Radio France Laurent Mariotte

La croûte lavée ce sont des fromages affinés par l'extérieur comme le Munster, le Livarot ou le Maroilles... Ils sont brossés et humidifiés avec de l'eau salée, un alcool comme le marc de Bourgogne ou de la bière.

Les frères Marchand exportent leurs fromages dans de nombreux pays. Ils ont créé un festival du fromage à Hong-Kong. En clin d'oeil au Japon, ils ont inventé un fromage de chèvre frais parfumé au wasabi, cette fameuse moutarde verte japonaise. Son nom : le wasabique.

Les fromages sont chers car il y a beaucoup de travail, beaucoup d'intervention de l'homme, lorsque l'on regarde le prix au kilo des fromages fondus et autres allégés, on s'aperçoit qu'il n'y a pas de grandes différences.