Pierre Arditi ne s'est jamais vraiment accepté

Tout et son contraire par Philippe Vandel mardi 12 juin 2012
Pierre Arditi ne s'est jamais vraiment accepté

Pierre Arditi est à l'affiche d'un téléfilm qui passe ce soir
sur France 3 : La Danse de l'Albatros. Il incarne un ornithologue célèbre, qui a
une histoire d'amour avec une jeune femme, Judith, de 30 ans de moins que lui.
Et cette différence d'âge crée des remous, pas dans son couple, mais dans son entourage.

C'est une réflexion sur l'âge, et les préjugés avec des points de vue inédits. Par exemple, cette réflexion
à propos de notre différence d'espérance de vie : 85 ans pour les femmes,
et seulement 78 ans pour les hommes. 

Le personnage de Pierre Arditi a une théorie iconoclaste :
il ne faut pas trop s'entretenir, ne pas forcément manger cinq fruits et légumes
par jour, et toutes ces injonctions.

Pierre Arditi est très populaire auprès des femmes, mais pas seulement. Un article de 993, dans Madame Figaro titrait "Arditi : l'homme idéal" ; puis "la représentation parfaite du French
Lover.  Tendre, subtil,  intelligent et drôle..."
. Sa réaction, 20 plus tard est assez intéressante.

Tout et son contraire : Pierre Arditi parle de son image  
 

Tout et son contraire : Pierre Arditi parle de son image

 

Tout et son contraire : le vrai-faux de Pierre Arditi  
 

Tout et son contraire : le vrai-faux de Pierre Arditi