Abdel Sellou : "Ce livre m'a permis de voir réellement qui je suis"

Tout et son contraire par Philippe Vandel vendredi 27 avril 2012
Abdel Sellou : "Ce livre m'a permis de voir réellement qui je suis"
©

C’est Philippe Pozzo di Borgo, qui a inspiré le personnage de François Cluzet, qui lui a conseillé
de faire un livre, où il raconte sa vraie vie. Abdel Sellou a donc écrit Tu as changé ma
vie
chez Michel Lafon.

Intouchables va démarrer une autre carrière aux États Unis, et alors que tout le
monde saluait ici un film sur la diversité et la tolérance, un journal
américain a dénoncé un film raciste. Avec le gentil noir analphabète qui
s’occupe du blanc cultivé qui a fait des études. Une critique qui n'a pas du tout plu à Abdel Sellou.

Abdel
Sellou n’est pas un personnage, pas un comédien qui doit prendre garde à
se fâcher avec aucun journaliste, mais une vrai personne. Il a vraiment fait de la prison et a un autre regard sur elle. 
Dès le jour de ses 18 ans, il a pris 18 mois dont 10 fermes. Mais contrairement
aux clichés, il n'a pas trouvé ça désagréable. Il écrit : "C’est 
la colo, le club Med des Bronzés, mais sans le soleil ni les nanas"
.

Tout et son contraire : Abdel Sellou parle du film "Intouchables"  

Tout et son contraire : Abdel Sellou parle du film "Intouchables"

Tout et son contraire : le vrai-faux d'Abdel Sellou  

Tout et son contraire : le vrai-faux d'Abdel Sellou