Les règles du duty free

Tout comprendre par Pascal Le Guern vendredi 19 février 2016
écouter l’émission disponible jusqu'au 14/11/2018
photo d\\\'illustration
photo d'illustration © Maxppp

C'est ce soir les vacances pour la zone C. Certains d'entre vous vont prendre l'avion pour partir en vacances. L'occasion de faire le point sur les boutiques duty free qu'on trouve dans les aéroports.

Chocolat, alcool, cigare, parfum... Toute personne qui a un jour pris l'avion connait les boutiques duty free. duty free, vient de l’anglais et signifie “libre de taxe”.
En temps normal, les objets que vous achetez sont taxés par l’intermédiaire de la TVA. Mais dans les aéroports internationaux les boutiques duty free ne sont pas soumises aux taxes du pays où elles se trouvent. Avant de faire vos emplettes, faites attention car les règles peuvent varier d'un pays à l'autre.
Ecoutez Jonathan Sepulchre, responsable du marché français au sein du comparateur de billets d'avion Skyscanner.

A retenir : pas d'achat impulsif en duty free pour ne pas avoir de mauvaise surprise à la caisse. Pour les produits achetés hors Union européenne, renseignez-vous précisément. Par exemple comptez 200 cigarettes maximum par voyageur âgé de 17 ans et plus ainsi qu'un seul litre d'alcool s'il titre à plus de 22 degrés. Vous pouvez bien entendu en rapporter plus mais dans ce cas il faudra les déclarer. Dans tous les cas, renseignez-vous précisément, notamment sur le site internet douane.gouv.fr