Nica's dream au Théâtre de l'Opprimé à Paris

Tendance jazz dimanche 6 janvier 2013

Avec son fils Louis, metteur
en scène, Patrice Caratini a adapté le livre "Les musiciens de jazz et
leurs trois vœux", écrit par Pannonica de Koenigswarter, cette femme entrée dans la légende du jazz. Baronne, issue de la famille Rotschild, Pannonica a découvert le jazz à Londres
avant de s'installer aux Etats-Unis où elle est devenue dans les années
soixante la protectrice des jazzmen noirs américains.


Autre

Nica's dream, adaptation pour la scène du livre "Les musiciens de jazz et leurs trois voeux"

Entre 1961 et 1965, Pannonica
a posé à 300 musiciens la même question : si on t'accordait trois souhaits
qui devaient se réaliser sur le champ, que voudrais-tu ? En toile de fond des
réponses qu'elle a consignées, les problèmes d'argent, de santé, de racisme
mais aussi le désir que le jazz obtienne la place qu'il mérite. Dans le spectacle, les paroles des musiciens s'articulent avec les musiques des grands créateurs des années cinquante et soixante.

Rendez-vous :

  • Nica's dream avec Patrice Caratini, Alain Jean Marie, Julie Saury et André Villéger à Paris, au Théâtre de l'Opprimé mardi 8, jeudi 10, samedi 12 et dimanche 13 janvier.