Jean-Luc Ponty : cinquante ans de carrière

Tendance jazz par Anne Chépeau dimanche 8 avril 2012

Jean
Luc Ponty
est un des rares musiciens français de jazz, à avoir fait carrière aux Etats-Unis
où il s’est installé au début des années soixante-dix. Un choix qui lui a
permis de travailler avec Frank Zappa et John Mc Laughlin, deux rencontres déterminantes
pour la suite de sa vie musicale profondément marquée par la fusion du  jazz et du rock.

Au
théâtre du Châtelet, Jean-Luc Ponty s'offre un plateau très varié pour ses cinquante ans de carrière. L'orchestre Pasdeloup qui l'accompagnera dans la première partie du concert viendra lui rappeler ses débuts de violoniste classique quand il jouait avec l'orchestre des Concerts Lamoureux au début des années soixante. Dans la deuxième partie de la soirée, le violoniste sera entouré de complices de longue date comme le contrebassiste américain Stanley Clarke associé pour l'occasion au guitariste Bireli Lagrène, nouveau venu dans l'univers de Jean-Luc Ponty. Le violoniste retrouvera aussi les français Daniel
Humair
et Eddy Louiss avec lesquels il forma un trio très novateur dans les
années soixante, un trio qui n'a jamais été réuni depuis.