Circuits courts et grandes surfaces

Question de choix par Fabienne Chauvière samedi 28 janvier 2012
écoute bientôt disponible

De nouveaux  modes de
consommation alimentaire se dessinent.

Le consommateur est en quête de traçabilité, d’éthique, de
circuits courts, et il commence à privilégier les produits qui n’ont pas
parcouru de longues distances pour venir jusqu’à son assiette.

Paradoxalement, il privilégie toujours les grandes ou les
moyennes surfaces.

Fort de ce constat, des spécialistes de la distribution du
nord de la France ont eu l’idée de créer un concept de magasin  différent : des structures qui ne vendent
que du frais et qui commercialisent en priorité les produits des exploitations
locales.

Une vingtaine de projets, sous forme de franchise, sont
actuellement à l’étude.

Un magasin prototype a été ouvert à Villeneuve d’Asq près de
Lille il y a 5 ans, avec le soutien enthousiaste d’une douzaine
d’agriculteurs de la région.

Les circuits courts permettent
aux producteurs d’être mieux rémunérés, et les produits ne sont plus anonymes pour le consommateur

Pour rapprocher plus encore monde rural et monde urbain, autour
du  premier magasin de Villeneuve d’Asq, 9 hectares de terres ont été
confiées à un agriculteur qui y produit 400 tonnes de légumes commercialisés
sur place. Voilà à quoi ressembleront peut être les supermarchés de demain.

 Pour en savoir plus :

- o-tera.net/