Peut-on comprendre la philo par le sexe, et vice-versa ?

Question d'éducation par Emmanuel Davidenkoff vendredi 1 juin 2012

On en parle avec le philosophe Francis Métivier qui publie avec l'actrice et réalisatrice X Ovidie Sexe et Philo (Bréal), après avoir écrit l'an passé Rock'n Philo.

Le résumé de Sexe et Philo par l'éditeur :

"Le sexe est le plus grand des vides de la philosophie.
Il est arrivé, dans certains textes notoires, de nous trouver à deux
odoigts du délit porno-philosophique. Mais les penseurs ont, à ce
moment-là, fermé les volets de leur imaginaire. Pourtant, chaque
position sexuelle, chaque pratique, chacun des états dans lequel le sexe
nous met, correspond à une conception philosophique de la chose...
Sexe & philo prend le parti d'aller au fond de l'examen
philosophique du sexe : " Je baise donc je suis ", en quelque sorte. De
nombreuses questions peuvent ainsi être reprises sous l'angle de
l'interrogation philosophique :
la levrette ne serait-elle pas l'expression symbolique d'un retour à
l'état de nature tel qu'il a été vu par Rousseau et le 69 celle d'un
nouveau " contrat social "... sexuel ? Si, pour Simone de Beauvoir, " on
ne naît pas femme, mais on le devient ", alors la position de
l'Andromaque aide-t-elle à devenir femme ? Et l'usage du sextoy
relève-t-il de ce qu'Heidegger nomme, à propos de l'objet technique, la
modification de notre rapport à la nature ?"

Publié
Autre

Sexe et Philo 

Présentation des auteurs par l'éditeur :

Francis Métivier est Docteur en philosophie,
enseignant en Lycée et dans le supérieur, spécialiste de questions
d'esthétique et d'éthique. Guitariste, grand amateur de rock, il publie
en 2011 aux éditions Bréal Rock'n Philo, qui explique comment,
en écoutant Nirvana, Bashung ou Pixies, on fait de la philosophie.

Ovidie est étudiante en philosophie lorsqu'elle
rejoint le milieu de la pornographie, d'abord en tant qu'actrice, puis,
dès 2001, en tant que réalisatrice. Une " intello " dans le milieu du
porno. Elle publie Porno Manifesto chez Flammarion en 2002, puis
le best-seller Osez découvrir le point G (2006) à La Musardine.