Histoire du goût : "Au XVIe siècle, on pouvait ne manger que du sucre, des repas entiers !"

Planète Géo dimanche 4 août 2013
Histoire du goût : "Au XVIe siècle, on pouvait ne manger que du sucre, des repas entiers !"
©

La Révolution des
goûts a bien eu lieu, en France. Tout a commencé au Moyen-Age, s'est
poursuivi  à la Renaissance puis par la
découverte des saveurs du Nouveau-Monde. 

Dans le magazine
"Géo Histoire" Jean-Marie Bretagne, responsable éditorial, nous
fait passer à table avec quelques anecdotes savoureuses:

avant le XVIe siècle, le sucre était utilisé pour des raisons médicinales, puis au XVIe il est mis partout, à outrance avant que la fièvre ne retombe à la fin du siècle.

Tous les
aliments qui nous viennent du Nouveau Monde remontent à loin, au temps de
Christophe Colomb. Aujourd'hui encore, nos papilles les découvrent. La dinde, le maïs se sont imposés tout de suite, par contre la tomate a mis deux siècles avant d'être adoptée car on avait peur, à l'époque de la confondre avec la belladone et donc avec un poison.

Et si le coeur vous
en dit, essayez donc, cet été, quelques recettes historiques publiées par le
magazine "Géo Histoire", elles ne manquent pas d'épices!